space_mountain_conf_title

Space Mountain : revivez la genèse de l’attraction iconique avec les Imagineers Disney

Le 1er juin 1995, Space Mountain – De la Terre à la Lune ouvrait ses portes à Disneyland Paris.

25 ans plus tard, nous sommes ravis de vous donner un aperçu du processus créatif qui a conduit à la création de cette attraction unique et de son évolution au fil des ans.

Space Mountain : De la Terre aux Etoiles – Une discussion avec les Imagineers est notre première conférence virtuelle.

Ecoutez et regarder des Imagineers du monde entier échanger, de chez eux, sur le processus créatif ayant donné vie à l’attraction. Vous apprendrez également comment le tout premier Space Mountain a donné l’élan d’innovation pour de nombreuses attractions Disney dans le monde, et entendrez plusieurs souvenirs personnels au fil de la masterclass!

Si vous êtes un fan des Parcs Disney et de Walt Disney Imagineering, vous ne voudrez pas rater cette conversation intimiste… à la maison!

Le panel, enregistré le 20 mai, comprend:

  • Tom Fitzgerald – Portfolio Creative Executive, Walt Disney Imagineering
  • Yves Ben Yeta – Director Creative Development, Walt Disney Imagineering
  • Ann Morrow Johnson – Executive producer/Creative director, Walt Disney Imagineering
  • Luc Mayrand –  Portfolio Creative Executive, Walt Disney Imagineering
N033204

Les musiques de fond sur le devant de la scène

[vc_row][vc_column][vc_column_text]On ne les remarque pas au premier abord et pourtant, elles participent pleinement à l’expérience des Parcs Disney. Il s’agit des musiques d’ambiance, qui résonnent aux quatre coins de Disneyland Paris, pour mieux nous plonger dans ses univers de rêve.  [/vc_column_text][vc_column_text]

Walt Disney et ses Imagineers étant avant tout des cinéastes, il était naturel qu’ils conçoivent Disneyland Resort à la manière d’un film, avec son scénario, ses décors, ses acteurs (Cast Members et visiteurs) et sa mise en scène. Et il était tout aussi naturel de lui imaginer une bande-son.

[/vc_column_text][vc_column_text]Cette bande-son un peu particulière, c’est la musique d’ambiance, que l’on appelle également BGM (Background Music), élément essentiel de la thématisation si chère aux Imagineers.

Aux tout premiers temps de Disneyland Resort, ce type de musique était plutôt joué en live par différents ensembles disséminés à travers tout le Parc. Toutefois, outre les musiques d’attractions, on trouvait déjà quelques musiques d’ambiance enregistrées. Ainsi, les visiteurs qui entraient dans Fantasyland via le Sleeping Beauty Castle étaient accueillis en chanson, avec « When You Wish Upon A Star », véritable « il était une fois » musical. A l’entrée de Frontierland, c’était un vieil air de banjo qui servait d’introduction tandis qu’à Adventureland, il s’agissait de tambours indigènes et de bruits de la jungle. Ces BGM très courtes (de l’ordre de quelques minutes) tournaient en boucle (ou « loop »), suivant le principe des « muzak », ces musiques d’ambiance diffusées dans les commerces américains à partir de 1934.

[/vc_column_text][vc_column_text]

Progressivement, au début des années soixante, certaines attractions en extérieur et autres files d’attentes de Disneyland Resort se dotèrent à leur tour de leurs propres musiques d’ambiance produites spécialement pour l’occasion. C’est ainsi que le compositeur Buddy Baker (« Grim Grinning Ghosts ») écrivit un nouvel arrangement de la chanson de Blanche-Neige « Je Souhaite » pour le Puits aux Souhaits de Snow White Grotto (1961), en l’agrémentant de clochettes.  Certaines musiques pouvaient également changer en fonction du moment de la journée ou de la période de l’année. Ainsi, l’orgue de Swiss Family Treehouse (1962) qui jouait la plupart du temps la fameuse « Swisskapolka » du film Les Robinson des Mers du Sud (1960) (également composée par Buddy Baker) se mettait à faire entendre des Christmas Carols durant la période de Noël. C’est d’ailleurs ce qui se passe encore aujourd’hui sur Main Street, U.S.A. pour les fêtes de fin d’année, durant lesquelles on peut apprécier une musique d’ambiance spécialement conçue pour ce moment.

[/vc_column_text][vc_single_image image=”14094″ img_size=”large” alignment=”center”][vc_column_text]

Au fil des années, les musiques d’ambiance furent progressivement étendues à l’ensemble du Parc, en commençant par Main Street, U.S.A. Mais c’est alors que se posa la question de leur thématisation.

[/vc_column_text][vc_single_image image=”14091″ img_size=”large” alignment=”center”][vc_column_text]

Comme dans un film, le choix des musiques est particulièrement crucial pour la cohérence des histoires et curieusement, les premiers enregistrements diffusés dans Main Street, U.S.A. relevaient plutôt de la pop des années 1960, tel le fameux « Mrs. Robinson » de Simon & Garfunkel, misant davantage sur l’émotion que sur l’aspect historique.

Surpris par ce décalage, l’homme de radio Jack Wagner (qui fut longtemps la voix officielle de Disneyland Resort) proposa en 1970 au Vice-Président de Disney Entertainment de l’époque Bob Jani de concevoir une musique d’ambiance plus en accord avec le thème du Land. En s’appuyant principalement sur des disques Disney de l’époque, et notamment des arrangements pour fanfare, il conçut un loop davantage dans l’esprit du tournant-du siècle.  A tel point que Disney lui confia la conception des BGM de plus de 40 zones pour Disneyland Resort et Walt Disney World qui demeurent, encore aujourd’hui, des références du genre.

Elles inspirèrent d’ailleurs les Imagineers pour la conception des musiques d’ambiance de Disneyland Paris dont certaines, comme un joli retour des choses, seront utilisées dans les Parcs américains.

[/vc_column_text][vc_column_text]Les musiques d’ambiance de Disneyland Paris fonctionnent comme des musiques de film, à la différence que c’est au visiteur de créer ses propres séquences au gré de ses déplacements dans le parc. Et de même qu’il existe plusieurs formes de musique de film, il existe plusieurs formes de musiques d’ambiance.

Il y a celles qui servent à planter le décor et à nous transporter dans un autre lieu ou une autre époque grâce à des thèmes et des sonorités d’un autre temps. Au cinéma, c’est le cas notamment de La Princesse et la Grenouille (2010) ou de La Belle et le Clochard (2019) dont les musiques inspirées du jazz New Orleans nous replongent dans l’Amérique des années 1910-1920.  Sur Main Street, U.S.A., il s’agit essentiellement de « ragtime », un style typique du tournant-du-siècle américain, la période d’inspiration du Land. On peut ainsi y entendre des œuvres de Scott Joplin ou Arthur Pryor, ou des musiques plus récentes, tirées de films comme Pollyanna (1960) ou Là-Haut (2009), arrangées dans le même style.

[/vc_column_text][vc_single_image image=”14092″ img_size=”large” alignment=”center”][vc_column_text]

La musique a aussi le pouvoir de nous faire voyager à travers le monde, notamment grâce au choix des instruments. Ils peuvent être chinois, comme dans Mulan (1998), ou celtiques, comme dans Rebelle (2012). Ce même principe s’applique à Adventureland, qui regorge de musiques exotiques, jouées par des percussions africaines au niveau de Restaurant Hakuna Matata, ou par des ensembles orientaux pour la zone d’Adventureland Bazar.

[/vc_column_text][vc_column_text]

D’autres musiques de film procèdent essentiellement par citations ou références. Dans Toy Story 2 (1999), lorsque Buzz investit le repère de Zurg et saute sur des pièces en suspension, chaque saut fait résonner une note du thème d’Ainsi Parlait Zarathoustra, référence évidente au classique de la science-fiction 2001 : L’Odyssée de l’Espace (1968). Et plus récemment, dans Les Indestructibles (2004), le compositeur Michael Giacchino nous replongeait dans l’ambiance des films de James Bond en s’inspirant des arrangements classiques de la célèbre franchise.

C’est exactement ce qui se passe au Parc Walt Disney Studios, dont la BGM s’enrichit de dizaines de musiques de film (au niveau de la Place des Frères Lumière) et de dessins-animés (à Toon Studio) et nous situent immédiatement dans des studios de cinéma. Et à Frontierland, les musiques des grands classiques du western tels Les Sept Mercenaires (1961) nous emportent immédiatement dans l’Ouest américain. Mais pas n’importe lequel : un Ouest mythique et trépidant !

[/vc_column_text][vc_column_text]

Enfin, la musique de film, c’est aussi très souvent une musique originale, composée pour une production en particulier. A Disneyland Paris, c’est le cas de la musique de Discoveryland, une bande-son unique écrite précisément pour l’occasion par le pianiste et compositeur David Tolley. Du sur-mesure !

[/vc_column_text][vc_single_image image=”14093″ img_size=”large” alignment=”center”][vc_column_text]Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur les musiques d’ambiance de Disneyland Paris. Mais ne vous inquiétez pas : nous aurons l’occasion de vous en dire plus très prochainement ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Stefano_magic_keepers

Gardiens de la Magie : Entretien des véhicules

Stefano, chef d’équipe du garage automobile de la destination, est responsable de l’entretien de tous les véhicules d’équipe en coulisse qui continuent de circuler sur le site pour leurs missions quotidiennes.

Il s’agit notamment des équipes de sécurité, des pompiers et de Poney Farm, entre autres.

Un travail de support indispensable pour permettre la poursuite des activités essentielles.

nicolas duport

Gardiens de la Magie – Portrait de Nicolas Duport, médecin du travail à Disneyland Paris

Dr Nicolas Duport a rejoint Disneyland Paris en début d’année en tant que médecin du travail. Il est en charge de proposer des mesures de prévention collectives et individuelles en matière de santé qui visent à favoriser la santé et le bien-être des Cast Members. Aux côtés de son collègue, Dr Cyril Warmberg, ils travaillent en étroite collaboration avec les équipes de santé, de sûreté et de sécurité afin de s’assurer que la sécurité reste la priorité absolue de notre Destination.

Dr Duport a obtenu son Master 2 sciences en épidémiologie et Santé publique à l’Université de Nancy I en 1999, ainsi que son doctorat en médecine à l’Université Paris VII et son diplôme d’études spécialisées en Santé publique et médecine sociales en 2003. Il a d’abord travaillé pour Santé Publique France en tant que chef de projet scientifique pendant près de 15 ans. Il a également obtenu son diplôme de médecine du travail à l’université de Reims au début de l’année avant de rejoindre Disneyland Paris.

“Il y a beaucoup de choses uniques à Disneyland Paris que je trouve vraiment passionnantes, notamment la diversité des professions, une équipe médicale complète de huit médecins travaillant ensemble au sein de l’entreprise – ce qui est très rare en France – et la possibilité d’utiliser toutes mes spécialités au même endroit” déclare Dr Duport.

Chez Disney, la sécurité est un principe important et cela commence avec nos Cast Members. Nous vous proposons de découvrir certains membres de notre équipe qui contribuent à l’élaboration, au suivi et à la mise en œuvre de nos mesures renforcées en matière de santé et de sécurité >> Disney Parks Blog

DisneyVoluntears

Disneyland Paris a fait don de plus de 1,5 million d’euros de denrées alimentaires et de fournitures médicales

Durant la fermeture exceptionnelle de Disneyland Paris, les équipes en coulisses, accompagnées par des salariés-bénévoles, les Disney VoluntEARS, se sont mobilisées afin d’aider les associations et les établissements de santé environnants pour faire don de plus de 100 tonnes de denrées alimentaires, matériels de protection et autres fournitures médicales d’une valeur marchande supérieure à 1,5 million d’euros.

Ces dons ont été rendus possibles grâce à l’engagement constant de l’entreprise envers ses partenaires associatifs mais aussi grâce à la formidable mobilisation des Cast Members œuvrant en coulisses ainsi que des Disney VoluntEARS, ces employés qui donnent de leur temps libre pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Redistribués auprès d’associations nationales comme le Secours Populaire Français, la Croix Rouge, les Restaurants du Cœur ou auprès d’épicerie sociale locale comme l’Oasis à Serris, de nombreux fruits et légumes, protéines, snacks, produits laitiers, sucreries, boissons et autres gourmandises ont permis d’apporter un peu de réconfort aux Franciliens dans le besoin.

Disneyland Paris a également donné du matériel médical de protection comme des masques, à la préfecture de Seine-et-Marne, qui était chargée de les redistribuer en fonction des besoins des hôpitaux du département. Par ailleurs, la région Île-de-France comme de nombreux hôpitaux et EHPAD ont pu bénéficier des dons d’articles assimilés à une protection, tels que les ponchos de pluie, qui ont été distribués aux personnels soignants en collaboration avec la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France.

Les Disney VoluntEARS ont également participé à la distribution de masques de protection aux habitants de Serris, une commune avoisinante de Disneyland Paris et à la réouverture des écoles en aidant le personnel enseignant en proposant des ateliers récréatifs et ludiques.

Pour alléger le quotidien des enfants hospitalisés durant le confinement, les Disney VoluntEARS ont aussi réalisé depuis chez eux des petits tutoriels pédagogiques, qui leur ont été transmis via les hôpitaux partenaires. Ces vidéos ont été abondées avec des kits de fournitures pour s’essayer aux tutoriels et plusieurs milliers de jouets ont été distribués pour faire patienter les enfants attendant le retour des visites d’hôpitaux avec leurs personnages Disney préférés.

Toutes ces actions s’inscrivent dans la démarche de responsabilité sociétale de Disneyland Paris, qui s’engage depuis son ouverture en 1992, à soutenir les associations et les collectivités territoriales avoisinantes qui œuvrent pour l’enfance, les familles et la protection de l’environnement.

Disneyland_Paris_Shop

DISNEYLAND® PARIS ROUVRE PROGRESSIVEMENT AVEC UNE CAPACITE D’ACCUEIL LIMITEE ET DES MESURES D’HYGIENE ET DE SECURITE RENFORCEES

À sa réouverture, Disneyland Paris invitera à nouveau ses visiteurs à venir vivre des moments inoubliables et magiques. Conformément aux directives des autorités publiques compétentes, les deux parcs à thèmes, le Disney’s Newport Bay Club et Disney Village ouvriront avec des mesures d’hygiène et de sécurité renforcées.

La sécurité de nos visiteurs et de nos Cast Members étant une priorité, la réouverture progressive de Disneyland Paris adoptera une approche prudente et volontariste, avec une capacité d’accueil limitée, des mesures de distanciation physique et un programme de nettoyage renforcés, conformes aux directives du gouvernement et des autorités sanitaires françaises. Le port du masque sera obligatoire pour tous les visiteurs de onze ans et plus, les Cast Members ainsi que les prestataires.

Le 15 juillet, la majorité des attractions, boutiques et restaurants de Disneyland Paris rouvriront. Les expériences qui favorisent les grands rassemblements de visiteurs, tels que Disney Stars on Parade, le spectacle nocturne Disney Illuminations, ainsi que certains spectacles en intérieur reviendront à une date ultérieure. Afin de mettre en application les nouvelles règles de distanciation physique, les Rencontres avec les Personnages Disney seront temporairement suspendues. Les Personnages Disney seront présents dans les parcs pour divertir et amuser les visiteurs de façon inédite.

Ces mesures d’hygiène et de sécurité renforcées évolueront en fonction de la situation globale et conformément aux directives des autorités publiques compétentes.

Une capacité d’accueil limitée via un système de réservation inédit

Alors que Disneyland Paris s’apprête à accueillir à nouveau ses visiteurs pour des moments magiques avec un nombre limité de tickets disponible au quotidien lors de sa réouverture initiale, un nouveau système de réservation en ligne sera disponible début juillet. Pour garantir leur admission, les visiteurs en possession de ou ayant acheté des billets non datés, ainsi que les détenteurs d’un Pass Annuel, devront s’inscrire sur une plate-forme avant leur arrivée pour obtenir une réservation. Les visiteurs qui ont déjà un billet daté n’auront pas besoin de s’inscrire pour réserver une date. De même, les visiteurs disposant d’un forfait séjour dans un Hôtel ou Resort Disney incluant l’entrée aux parcs à thèmes, recevront un accès garanti pour la durée de leur séjour et n’auront pas besoin de recourir au nouveau système de réservation en ligne.

Les billets et forfaits sont dès à présent en vente sur le site web de Disneyland Paris, la centrale de réservation de la destination et les canaux officiels des partenaires de voyage, avec un nombre limité de billets disponibles chaque jour pendant la phase de réouverture initiale. La vente des billets ne sera pas disponible sur place.

Nouvelles mesures de distanciation physique pour préserver la magie

Conformément aux directives du gouvernement et des autorités sanitaires françaises, la distanciation physique sera implémentée à travers la destination y compris dans les files d’attente, les attractions, boutiques, hôtels, restaurants et autres équipements, et sera régulièrement rappelée par de la signalétique.

Dans les attractions, la configuration de chaque véhicule, ainsi que l’embarquement, seront adaptés à la distanciation physique entre les groupes ou les familles. Les files Single Rider et le service FASTPASS seront indisponibles. De plus, les aires de jeux pour enfants, les rencontres traditionnelles avec les Personnages Disney, et les expériences de maquillage et de relooking resteront temporairement indisponibles.

Pendant la phase initiale de réouverture, plusieurs Personnages Disney, Pixar, Star WarsTM et des Super Héros Marvel feront leur apparition dans les parcs et offriront aux visiteurs des opportunités photos mémorables. Entre les apparitions inattendues et les nouveaux Selfie Spots, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour voir les Personnages Disney. Les interactions rapprochées, incluant les câlins, seront temporairement suspendues.

Le spectacle Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre rouvrira à l’été 2020, et les salles de spectacles couvertes et en plein air seront configurées pour assurer la distanciation physique. Les visiteurs pourront vérifier la disponibilité des attractions et spectacles sur le site web et l’application officiels de Disneyland Paris.

La capacité de places assises sera réduite dans les restaurants, et une nouvelle offre de repas à emporter permettra aux visiteurs de se restaurer dans plusieurs emplacements extérieurs situés dans les parcs à thèmes. Les restaurants de type buffet seront modifiés dans une formule de restauration illimitée servie à table. La réservation est fortement recommandée pour tous les restaurants service à table.

Les boutiques de Disneyland Paris seront ouvertes et réorganisées pour assurer un espace de circulation plus grand. Des Cast Members seront également présents pour encourager le respect des distanciations physiques. Les voies d’entrée et de sortie seront différenciées dans les restaurants et les boutiques et des écrans en plexiglass seront installées au niveau des points de ventes. Le paiement sans contact sera encouragé.

Chaque visiteur séjournant dans un Hôtel Disney ou un Disney Nature Resort pourra bénéficier des Moments de Magie en Plus pour ainsi profiter des parcs à thèmes avant les heures d’ouverture officielles. La capacité d’accueil sera également limitée dans les Hôtels Disney : les ascenseurs seront utilisés une famille à la fois et des écrans en plexiglass seront installés aux réceptions et dans les zones d’accueils. Des procédures de ‘check-in’ accélérés seront instaurées, et le service en chambre sera adapté avec des mesures d’hygiènes et de sécurité renforcées.

Des mesures d’hygiène et de sécurité renforcées

Lorsque Disneyland Paris rouvrira ses portes, des mesures d’hygiène et de sécurité seront mises en place sur l’ensemble de la destination, avec notamment le port du masque obligatoire et des procédures de nettoyage renforcé.

Pour permettre une sécurité optimale à nos visiteurs et Cast Members ; tous les visiteurs de onze ans et plus, les Cast Members ainsi que les prestataires externes devront porter un masque conforme, et ce à tout moment de la journée (à l’exception des repas).

Plus de 2000 stations de gel hydroalcoolique seront disponibles à travers la destination (Parcs, Hôtels, coulisses, etc…) notamment à l’entrée et à la sortie de chaque attraction, boutique, restaurant et salle de spectacle.

Disneyland Paris augmentera la fréquence des mesures de nettoyage, en plus des standards élevés de propreté déjà mis en place. Avant sa réouverture des zones ciblées – telles que les cuisines, les installations sanitaires et les attractions – seront nettoyés en profondeur.

De plus, un nettoyage et des procédures de désinfection renforcés seront instaurés dans les zones fréquemment en contact avec les visiteurs : tables, poignées de portes, toilettes, rampes d’escalier… Certaines zones seront également nettoyées par nébulisation pendant la nuit.

Les Hôtels Disney passeront également par une phase de nettoyage et de désinfection en profondeur avant leur réouverture. Puis, Disneyland Paris renforcera son rigoureux protocole avec des procédures de nettoyage intensifiées sur de nombreuses zones spécifiques telles que les poignées de portes, les interrupteurs, thermostats, télécommandes et plus encore.

Ces procédures renforcées incluent également un changement de chiffon en microfibre entre chaque chambre nettoyée, l’utilisation d’une double taie d’oreiller, des équipements adaptés ainsi que le retrait d’éléments tels que les stylos, papiers et coussins d’agrément. De plus, les employés n’entreront pas dans la chambre d’un visiteur durant le séjour – sauf si le visiteur en fait la demande.

 Une formation sur la sécurité sanitaire renforcée pour les Cast Members

Lorsque Disneyland Paris accueillera de nouveau ses visiteurs pour un séjour magique, ses Cast Members joueront un rôle clé pour leur expliquer et les aider à appliquer ces nouvelles mesures. Ils répondront à toutes leurs questions et encourageront chacun à bien suivre et respecter ces mesures pour garantir la sécurité de tous.

Avant la réouverture, les Cast Members suivront de nouvelles formations détaillées les préparant à  soutenir les règles d’hygiène et de sécurité renforcées, les nouveaux protocoles sanitaires, les règles de distanciation physique, la meilleure façon d’aborder une interaction sans contact avec le visiteur et bien plus.

Disneyland Paris demande à ses visiteurs de se conformer aux exigences suivantes au moment de la réouverture

1/ Pour garantir leur admission, les visiteurs étant en possession, ou ayant acheté, des billets non datés devront s’inscrire sur une plate-forme avant leur arrivée pour obtenir une réservation d’entrée aux parcs. Les détenteurs d’un Pass Annuel, ainsi que les visiteurs ayant réservé une chambre seule, devront également faire cette réservation en avance.

Les visiteurs ayant déjà un billet daté pour les parcs n’auront pas besoin de s’inscrire et leur entrée est garantie. De même, les visiteurs disposant d’un forfait séjour dans un Hôtel ou Resort Disney incluant l’entrée aux parcs à thèmes, verront leur accès garanti pour la durée de leur séjour et n’ont pas besoin de recourir au nouveau système de réservation en ligne.

Tous les visiteurs ayant des besoins spécifiques peuvent consulter disneylandparis.com ou contacter la Centrale de Réservation de Disneyland Paris.

2/ À leur arrivée, les visiteurs seront invités à présenter le QR code de confirmation reçu après la réservation ET leur billet d’entrée pour se voir accorder l’accès aux Parcs.

3/ Les visiteurs de onze ans et plus devront porter un masque conforme durant l’entièreté de leur visite, sauf lors des repas.

4/ Ces derniers devront également veiller à respecter une distanciation physique, mais aussi à lire et se conformer aux mesures d’hygiène et de sécurité mentionnées sur les panneaux d’information dédiés et la signalétique en place.

5/ Il est recommandé pour les visiteurs de se laver régulièrement les mains et d’utiliser les stations de gel hydroalcoolique tout au long de leur visite.

Nous avons tous un rôle important à jouer pour promouvoir l’hygiène et la sécurité. Nous nous engageons à le faire pour les visiteurs, mais leur demandons également d’y participer, en portant un masque conforme, en respectant la distanciation physique et en suivant les autres règles mises en place.

Cela sera sans doute différent de votre précédente visite. Mais ensemble, nous trouverons de nouvelles façons de vivre et créer des moments magiques – et des souvenirs précieux.

Pour accompagner les visiteurs sur ces nouvelles mesures d’hygiène et de sécurité, et les guider dans leur parcours, de la réservation en ligne à leur arrivée aux abords des parcs à thèmes, Disneyland® Paris a développé une campagne de sensibilisation mettant en scène les héros des films Les Indestructibles.

Cette campagne mettra notamment en scène Edna Mode, l’excentrique créatrice de mode qui rappellera que porter un masque c’est important et c’est stylé ! Edna invitera ainsi les visiteurs à vivre une incroyable journée à Disneyland Paris.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Plus de 20 kilomètres de marquage au sol aideront l’application de la distanciation physique dans toute la destination.

50.000 litres de gel hydroalcoolique devraient être distribué chaque mois dans l’ensemble de la destination.

Cars-Route-66-Road-Trip-2

Prochainement à Disneyland Paris

Disneyland Pais dévoilera dans quelques mois deux toutes nouvelles expériences au cours desquelles les visiteurs pourront vivre des aventures inoubliables auprès des Personnages de Disney Junior et de Pixar. Ces deux nouvelles expériences mettant en scène des histoires spécialement sélectionnées pour ravir les plus jeunes s’inscrivent dans la transformation et réinvention actuelle du Parc Walt Disney Studios destinée à apporter aux visiteurs toujours plus d’émotions et d’immersion.

Disney_Hotel_New_York_The_Art_of_Marvel

Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel, une expérience immersive, entièrement réinventée, uniquement à Disneyland Paris

En accord avec les mesures prises par le gouvernement, les travaux de constructions du Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel on été temporairement mis en arrêt. Sa date d’ouverture initale (15 June 2020) a été impactée. Dès que les travaux auront pu reprendre, davantage d’information seront disponibles quant à une nouvelle potentielle date d’ouverture.