earth month logo

Démarrage des travaux de la centrale photovoltaique de Disneyland Paris

La construction d’une ambitieuse centrale solaire vient de démarrer à Disneyland Paris. Elle s’inscrit dans le cadre de notre engagement continu à développer et mettre en œuvre des pratiques respectueuses de l’environnement ainsi qu’au développement durable dans la région.

La centrale solaire est réalisée en partenariat et en co-investissement avec la société française Urbasolar, spécialiste de la construction et l’exploitation de centrales solaires photovoltaïques. Le projet développé sur le parking visiteurs sera réalisé par phases jusqu’en 2023, il vise à augmenter la part d’énergie renouvelable produite et consommée localement par la destination.

Cette étape clé succède la réouverture progressive des deux Parcs, du Disney Village et du Disney’s Newport Bay Club de la semaine dernière, ainsi qu’à la reprise des chantiers de construction et de réhabilitation à Disneyland Paris.

wakatoon Compo-HD

Wakatoon, une solution innovante pour inspirer les familles sur l’environnementalité

Le printemps dernier, l’équipe Environnement de Disneyland Paris s’est associée à la start-up Wakatoon pour lancer un jeu de coloriage interactif afin de sensibiliser de façon ludique et créative les visiteurs au thème du tri sélectif, une façon innovante de découvrir les bénéfices du recyclage.

A présent, nous sommes heureux de vous proposer une version digitale du jeu avec une application disponible sur notre site internet « Disneyland Paris à la maison » ! Pour participer, les enfants sont invités à colorier des dessins de Mickey Mouse et Minnie Mouse, qui sont ensuite téléchargeables sur l’application Wakatoon, permettant d’animer les coloriages et de dévoiler des messages pédagogiques sur le tri sélectif. Téléchargez le dessin ici : https://www.wakatoon.com/fr/coloriage-anime-imprimable-gratuit-mickey-minnie-disneyland-paris/

L’ingénieur Pierrick Chabi est à l’initiative de cette activité originale permettant aux enfants d’allier papier et digital en proposant de transformer des coloriages en dessin animé. La start-up Wakatoon avait reçu le prix coup de cœur lors du Tower of Terror Elevator Pitch de 2018 à Disneyland Paris, qui reconnaissait des start-ups innovantes.

utilisation Wakatoon
Chateau

Disneyland Paris réaffirme ses engagements en terme de protection de l’environnement à l’occasion de la journée de la terre

 

A Disneyland Paris, l’environnement et la nature sont au cœur du quotidien à travers un engagement de longue date en matière de gestion environnementale. Tout au long de l’année, l’entreprise applique un plan d’action qui s’articule autour de six domaines prioritaires incluant : la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), la gestion durable des déchets, la préservation des ressources en eau, la protection et l’enrichissement de la biodiversité, le développement d’une chaîne d’approvisionnement responsable et enfin, le soutien aux actions en faveur de l’environnement.

Tout au long de l’année, l’environnement est au cœur des actions menées à Disneyland Paris que ce soit aussi bien en coulisses que sur scène. Chaque jour, les Cast Members œuvrent à mettre en place un plan d’action s’articulant autour de six domaines prioritaires définis par l’entreprise :

  • Un approvisionnement responsable avec notamment le remplacement des pailles et touillettes en plastique par des pailles papier 100% biodégradables, la mise à disposition de sacs réutilisables vendus à bas prix et composés à 80% de plastique recyclé ou encore la mise en place d’éco-pompes dans les chambres d’hôtels, réduisant ainsi de 80% les flacons en plastique dans les chambres.
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) avec, notamment, l’utilisation de la géothermie pour couvrir les besoins en chaleur (chauffage et eaux chaudes sanitaires) pour les Parcs Disney et le Disneyland Hôtel, l’utilisation de projecteurs LED pour les spectacles et parades, le recours aux véhicules hybrides pour 100% des voitures de l’attraction Autopia, une flotte de 27 bus internes répondant à la norme Euro 6 soit la plus exigeante à l’heure actuelle en termes d’émission de gaz à effet de serre et de polluants dans l’air. A noter que les émissions de gaz à effet de serre de l’année 2019 sont en baisse de 23% par rapport à l’année 2012 (année de référence).
  • Une gestion durable des déchets pour limiter l’impact de Disneyland Paris sur l’environnement en ayant recours au recyclage, au compostage et à l’utilisation de la biométhanisation. Par ailleurs, 20 catégories de déchets sont collectées et triées à l’aide de bacs, bennes et compacteurs spécifiques installés dans les coulisses.
  • Optimiser la consommation d’eau et c’est pour cela que Disneyland Paris s’est doté de sa propre station de traitement des eaux usées et de recyclage, en faisant ainsi le seul parc à thèmes européen à en posséder une. La station produit 2.100m3 d’eau par jour qui servent notamment pour l’appoint en eau des bassins d’agrément des Parcs Disney et du Disney Village, l’irrigation des espaces verts du site et du Golf Disneyland ou encore pour le système de refroidissement de la centrale énergétique. L’implantation de cette station a permis d’économiser 2.002.514m3 d’eau sur six ans.
  • Encourager la biodiversité à travers les 250 hectares d’espaces verts mais aussi avec « Le Potager de Rémy » qui permet la culture biologique d’une quinzaine de variétés de fruits, légumes et aromates qui servent ensuite à l’élaboration de certains plats servis dans les restaurants, l’accueil de 2 ruchers qui produisent plus de 3.000 pots de miel par an tout en renforçant la pollinisation naturelle et en réduisant l’usage de produits phytosanitaires, la pratique de l’éco-pâturage avec des moutons d’Ouessant (race rustique et protégée) ou encore l’implantation des poules de la race française Noire du Berry pour protéger les ruchers.
  • Soutenir les actions en faveur de l’environnement en s’engageant et en apportant le soutien de Disneyland Paris à diverses initiatives environnementales ayant pour objectif de sensibiliser et encourager les enfants à la protection de la nature. Par ailleurs, le programme Disney VoluntEARS permet à des enfants de participer régulièrement à des ateliers pratiques avec l’équipe horticulture.
earth month logo

Disneyland Paris consacre cette semaine à la nature et l’environnement

A l’occasion du 50ème anniversaire de la Journée de la Terre ce 22 avril, Disneyland Paris consacre cette semaine à la nature et l’environnement avec une touche de magie que chacun peut découvrir de chez soi.

Nos visiteurs peuvent ainsi en apprendre plus sur les engagements de la destination en tant qu’entreprise responsable, découvrir qui sont les Gardiens de la Magie – The Magic Keepers – de l’équipe Horticulture qui maintiennent la magie sur site en cette période exceptionnelle, s’amuser avec des activités fun et en regardant les diffusions exceptionnelles de certains spectacles ayant utilisé la nature pour inspiration en vous rendant sur La Page Facebook Disneyland Paris.

N026966

Artiste en toute saison : l’équipe Nature & Environnement

On pourrait croire que l’hiver est une période calme pour notre équipe Nature & Environnement mais elle est loin de se reposer sur ses lauriers… elles les plantent ! 

 Saviez-vous que la meilleure période pour planter un arbuste est lors des périodes plus froides ? La plantation au mois de novembre permet une meilleure reprise. C’est l’un des secrets de nos jardiniers qui, dès la fin de l’automne, s’attellent aussi aux dernières tailles d’arbustes. 

 Alors que les températures chutent, nos Cast Members à la main verte renouvellent les massifs floraux de nos espaces verts, remplacent les plantes malades ou vieillissantes et trouvent de nouvelles espèces pour mettre en valeur les décors de notre destination. 

Rhododendron, laurier, viola : ces noms ne vous parlent peut-être pas mais il s’agit d’espèces florales choisies soigneusement, pour leur beauté, leur floraison, leurs couleurs, leur taille. Tels des artistes avec leurs pinceaux, les jardiniers installent les massifs floraux et les arbustes en fonction du projet, du lieu et de la saison, pour un changement de décor complet. 

 Pour la Célébration de la Reine des Neiges, ils se sont mobilisés la nuit pour transformer nos Parcs Disney : le bleu et l’orange sont les couleurs du moment ! 

 « Même les décorations florales aux fenêtres demandent réflexion. Les arbustes ont une taille précise. A l’échelle du lieu où elles se trouvent, les décorations permettent d’entrevoir les parcs et leurs spectacles depuis l’intérieur. » Johann Pois, Manager Nature & Environnement. 

Santa-Fe

L’affichage environnemental des hôtels de Disneyland Paris

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Cette initiative, soutenue et encadrée par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), a pour but de mieux informer les consommateurs.

L’affichage environnemental des hôtels, dont la notation va du “A” au “E”, est une démarche d’amélioration continue dans laquelle les hôteliers s’engagent volontairement pour limiter les impacts environnementaux d’une nuit avec petit déjeuner.

C’est un triple “A” pour Disneyland Paris : le Disney’s Hotel Cheyenne, le Disney’s Hotel Santa Fe et le Disney’s Davy Crockett Range pour leur étiquette environnementale !

Le Disney’s Sequoia Lodge et le Disney’s Hotel Newport Bay Club affichent l’excellente note “B”.

Les notes sont attribuées selon les indicateurs suivants :

  • L’impact sur le climat (émissions de gaz à effet de serre)
  • La consommation de ressources non renouvelables
  • La consommation d’eau
  • La part des produits bio ou éco-labellisés dans les approvisionnements

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_images_carousel images=”13647,13648,13649,13650,13651″ img_size=”medium” css=”.vc_custom_1567428808356{margin-top: 50px !important;}”][/vc_column][/vc_row]

Affiche-environnement-hôtels

Nos hôtels affichent leur environnementalité

Depuis janvier 2018, cinq des hôtels de Disneyland Paris participent au projet national de l’affichage environnemental des établissements hôteliers et ce, avec des excellents résultats.

 

Le prix et le confort sont certainement les critères de choix principaux d’un hôtel, mais si vous pouviez le juger également par son impact environnemental ? Tel est l’objectif de l’affichage environnemental dans l’hôtellerie, un dispositif qui consiste à communiquer aux consommateurs des informations quantifiées sur l’impact environnemental d’une nuit d’hôtel comprenant également tous les services proposés : le petit déjeuner, les espaces verts, la piscine, la location de linge (et son entretien),  les consommations d’énergie et d’eau, etc.

Cinq des hôtels de notre destination ont participé à ce projet national et aujourd’hui peuvent présenter ces étiquettes qui leur ont été remis lors d’une cérémonie officielle le 15 mars dernier au Salon du Tourisme : les Disney’s Hotel Cheyenne, Disney’s Hotel Santa Fe, Disney’s Davy Crockett Ranch ont obtenu la meilleure note, un A, un B pour le Disney’s Sequoia Lodge et le Disney’s Newport Bay Club.


Dans cette photo, Nicole Ouimet-Herter, Manager Environnement Stratégique, et Loïc Larée, Directeur du Disney’s Hotel Cheyenne® recevant les cinq étiquettes environnementales de nos hôtels par Jean-Paul Ventère, Chargé de mission Produits et Consommation Durable Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, et Fabienne Benech, Service Produits et Efficacité Matière (SPEM), Direction Economie Circulaire et Déchets (DECD) ADEME lors du Salon du Tourisme le 15 mars 2018.

 

L’affichage environnemental, qu’est-ce que c’est ?

L’affichage environnemental consiste à communiquer aux consommateurs des informations quantifiées sur les principaux impacts environnementaux d’un produit (dans ce cas, de nos hôtels), afin d’encourager et valoriser les efforts d’écoconception.
Concrètement, quatre indicateurs environnementaux sont renseignés et déterminent une note globale entre A et E, A étant la meilleure note :

    • l’impact sur le climat ;
    • la consommation d’eau ;
    • la consommation de ressources non renouvelables ;
    • la part des produits bio ou éco-labellisés dans les approvisionnements de l’hôtel.

 

Chaque année l’étiquette environnementale est revue et invite les hôtels à s’engager sur des actions à mettre en œuvre pour s’améliorer dans le temps.
Cette démarche est soutenue par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, et avec le soutien de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) et a également pour but de sensibiliser les clients à la cause environnementale.

Appliqué à un service ou à un produit, l’affichage environnemental doit donner des informations objectives et comparables sur ses principaux impacts environnementaux.

Shopping Basket

Nous avons recours aux cookies pour analyser votre navigation en ligne et améliorer notre site internet.

Pour plus d’informations sur les cookies, veuillez cliquer ici.

Skip to content