Chantons Noël ! : Sophie et Steve, modélistes-tailleurs, nous parlent de la touche de magie en plus du costume de Minnie

Le spectacle Chantons Noël ! est de retour sur la scène de Videopolis. Cette année, Minnie réserve une surprise à Mickey et aux visiteurs en réinterprétant un célèbre morceau, intitulé « All I want for Christmas is … Mickey ». Afin de rendre ce moment encore plus mémorable, les équipes Costuming de Disneyland Paris ont sublimé la tenue de Minnie plus éblouissante que jamais !

Nous sommes allés à la rencontre de Sophie et Steve, modélistes-tailleurs au sein de l’atelier couture, afin d’en savoir plus sur leur métier et la façon dont ils ont donné vie à l’incroyable étole de Minnie ainsi qu’à sa jupe en tartan pailleté.

Parlez-nous de votre parcours. Pourquoi avoir rejoint Disneyland Paris ?

Sophie : J’ai étudié le modélisme-tailleur pour femmes et appris la corseterie afin de travailler dans le cinéma, la lingerie ou encore la haute-couture. Travailler à Disneyland Paris était un rêve de petite fille, et cela va faire un an que j’ai rejoint l’entreprise après avoir répondu à une offre d’emploi sur le site Disneyland Paris Careers. Parmi les projets sur lesquels j’ai travaillé, il y a eu notamment le costume de Dingo sur le thème du Newport Bay Club ou encore celui de Clarabelle pour la Rencontre très Parisienne avec Minnie et ses amis.

Steve : Pour ma part, j’ai rejoint Disneyland Paris il y a cinq ans après une longue expérience dans plusieurs maisons de haute couture ainsi que chez un façonnier-cuir qui travaillait pour plusieurs de ces maisons. L’un des premiers projets sur lesquels j’ai travaillé a été la robe de Merida sur le spectacle Pirates ou Princesses Disney : À la Croisée des Chemins. Parmi les projets qui m’ont marqué, il y a également eu le costume de Timon dans Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre car il s’agit d’un costume vraiment fait sur-mesure.  

En quoi consiste le métier de modéliste-tailleur ?
 
Sophie : Ici, à l’atelier, nous sommes une équipe de 5 modélistes-tailleurs. Notre rôle est de donner vie en trois dimensions aux costumes imaginés par les équipes de costumes designers. Si l’on fait le parallèle avec la construction d’une maison, le designer est celui qui imagine la maison, l’architecte est celui qui réalise les plans – comme nous, lorsque nous créons les patrons – et les bâtisseurs montent les murs, à l’image des couturiers qui réalisent concrètement les costumes.
 
Steve : C’est tout à fait ça. Nous coupons, taillons et créons le volume à partir des croquis réalisés par les designers. À ce titre, nous échangeons beaucoup avec eux, notamment sur le choix des matières. Les designers ont parfois imaginé les costumes avec des matières bien précises, mais nous pouvons tout à fait être force de proposition si nous pensons que cela peut s’avérer problématique en termes de praticité ou d’entretien.

Comment s’est passée la confection de ces nouveaux éléments du costume de Minnie ?

Sophie : Il s’agit d’un tout nouveau tableau et Emanuel Lenormand, le metteur en scène de Chantons Noël !, voulait rendre le costume de Minnie plus éblouissant que jamais. Pour ma part, j’ai travaillé plus précisément sur l’étole qui est bordée par un boa mesurant plus de 6 mètres de long ! Cousu sur une étole en taffetas – un tissu cassant et difficile à travailler – le boa a d’abord été confectionné chez un plumassier avec lequel nous collaborons. La demande nous est parvenue en juin et nous avons finalisé la confection de l’étole tout début novembre, entre le développement du design, sa validation, la recherche des volumes, la validation de la toile, l’élaboration du patronage, la coupe, le montage et la validation du prototype – le tout jusqu’à la production de la série. Des ajustements ont bien sûr eu lieu tout au long des différentes étapes. Nous sommes donc quatre à avoir travaillées sur l’étole : la designer, la costumière, la couturière et moi-même pour le modélisme.

Steve :  J’ai travaillé sur la jupe de Minnie qui est confectionnée en mousseline pailletée, un tissu très fluide et également plutôt complexe. Le challenge a notamment été de travailler l’imprimé tartan afin de bien faire coïncider les carreaux. Plus globalement, sur ce projet, nous avons eu la chance de pouvoir échanger directement avec le metteur en scène afin de bien comprendre ce qu’il avait en tête. Il s’agit d’un costume de spectacle, nous avions donc de nombreuses considérations à prendre en compte pour que le numéro de Minnie soit le plus réussi possible !

Partager cet article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
La Rédaction

La Rédaction

Skip to content