Grande Célébration 25

Il était une fois à Disneyland Paris – Frontierland

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Laurent Cayuela, concepteur écrivain à Walt Disney Imagineering Creative Paris, partage les histoires qui rendent notre destination unique. Ce mois-ci, à l’occasion du Festival du Roi Lion et de la Jungle, intéressons-nous à Frontierland, un Far West digne d’un western.

Avant d’explorer Frontierland, le nom du Land mérite une traduction et une explication. Le mot Frontier est un mythe typiquement américain : c’est une ligne imaginaire permettant aux pionniers de différencier le monde connu et le reste du continent qu’ils devaient encore découvrir. En France, cette période fait référence à la “Conquête de l’Ouest”.

Thunder Mesa, entre légendes et réalité

À Disneyland Paris, les grandes étapes de cette conquête se retrouvent clairement dans les différentes architectures racontant l’histoire de l’expansion d’une ville fictive, Thunder Mesa. Pour accéder à cette ville, on doit passer par la forêt peuplée par les amérindiens, où on y trouve le premier signe de la civilisation européenne avec le Fort Comstock.

En 1848, un événement bouleverse la vie des habitants de Thunder Mesa : la découverte de l’or dans la mine de Big Thunder Mountain et en 1885, à l’arrivée du chemin de fer, la ville devient une petite communauté agricole. Reste, sur les hauteurs de la ville, le magnifique manoir des Ravenswood qui nous invite à s’interroger sur le fait que Mélanie ne soit toujours pas mariée, malgré ses quatre prétendants…[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][TS-VCSC-Youtube content_youtube=”https://www.youtube.com/watch?v=jBnouzbrzE4&feature=youtu.be” el_file=””][/vc_column][/vc_row]