Le logo Disney aux couleurs de la Magical Pride dans le Parc Walt Disney Studio

Le Parc Walt Disney Studios a accueilli l’évènement Magical Pride

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Hier soir, le Parc Walt Disney Studios a accueilli l’évènement Magical Pride, une soirée exceptionnelle en l’honneur de la communauté LGBTQ. A cette occasion, les visiteurs ont pu assister à une parade inédite intitulée Magical March of Diversity, prendre des photos avec leurs personnages Disney et Disney•Pixar favoris, profiter d’attractions mondialement connues et découvrir une gamme de produits exclusifs. Les visiteurs ont également eu l’opportunité de danser au son de concerts live de stars de la pop comme le groupe britannique Years & Years et la DJ française Corine, ou encore de sets DJ orchestrés par Boy George et le duo portugais Sindykatz.[/vc_column_text][vc_single_image image=”13409″ img_size=”medium” alignment=”center”][vc_column_text]L’évènement Magical Pride s’inscrit dans la lignée des nouveautés proposées par Disneyland Paris telles que les soirées Electroland et Disney Loves Jazz et constitue un exemple fort de l’engagement de la destination pour garantir un environnement chaleureux à tous ses visiteurs. Cette volonté se reflète également en coulisses – Disneyland Paris a ainsi organisé les Magical Pride Conferences le vendredi 31 mai, où plusieurs intervenants ont pris la parole face aux Cast Members sur les thématiques LGBTQ. Disneyland Paris s’engage aussi en faveur d’associations telles que Le Refuge, qui offre un hébergement temporaire et un accompagnement personnalisé aux jeunes adultes, victimes d’homophobie ou de transphobie.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/4″][vc_single_image image=”13415″ img_size=”full”][/vc_column][vc_column width=”1/4″][vc_single_image image=”13413″][/vc_column][vc_column width=”1/4″][vc_single_image image=”13408″][/vc_column][vc_column width=”1/4″][vc_single_image image=”13414″][/vc_column][/vc_row]
IMG_8558-sfx

Les célébrités retombent en enfance à l’occasion des « Toy Story Play Days »

Les Champions Olympiques Tony Yoka et Estelle Mossely ont ainsi profité d’une journée en famille pour (re)découvrir Toy Story Playland. De son côté, Camille Lacourt n’a pas hésité une seule seconde pour retomber en enfance. Enfin, Eric Judor et Florent Manaudou avaient rendez-vous respectivement avec Woody et Jessie pour immortaliser le moment.

 

Le Parc Walt Disney Studios sera le terrain de jeu privilégié de cet événement et se prépare à faire jouer petits et grands dans une ambiance plus ludique que jamais. Ils pourront partir à la recherche de Fourchette, le tout nouveau jouet de Bonnie (au cœur de l’intrigue du film), grâce à une chasse au trésor digitale.

Disneyland Paris offrira à ses visiteurs le privilège de découvrir des contenus exclusifs dont un premier aperçu de Toy Story 4 ! Rendez-vous à Studio Theater qui sera entièrement aux couleurs du nouveau film des studios Disney•Pixar.

Les visiteurs pourront avoir la chance de rencontrer la Bergère des films « Toy Story » pour une durée limitée au Parc Walt Disney Studios. Elle arrivera plus forte que jamais, telle qu’elle s’est dévoilée dans les premiers teasers de Toy Story 4. Les « Toy Story Play Days » seront l’occasion parfaite de rencontrer Buzz l’Eclair, Woody, Jessie.

Disneyland Paris prépare également une offre shopping et restauration exclusive, développée spécialement pour les « Toy Story Play Days ».

L’univers des jouets de Toy Story à Disneyland Paris, c’est évidemment de nombreuses attractions pour tous avec la sensationnelle RC Racer, l’adorable course de Slinky Dog Zigzag Spin et le vertigineux Toy Soldiers Parachute Drop à Toy Story Playland. C’est aussi une bataille laser incontournable contre l’empereur Zurg dans Buzz Lightyear Laser Blast à Discoveryland. Les héros de Toy Story seront aussi à l’honneur de la Disney Stars on Parade, chaque jour au Parc Disneyland.

Enfin, pour un séjour 100% Toy Story, c’est au Disney’s Hotel Cheyenne qu’il faudra séjourner pour retrouver l’ambiance cowboy de Woody et Jessie et prolonger le jeu avec une chasse au trésor dédiée aux résidents de l’hôtel.

Les journées les plus ludiques de l’univers Toy Story se dérouleront du 18 au 28 juin 2019 à Disneyland Paris. Plus d’informations et réservations sur disneylandparis.fr.

IMG_00683

Remise du prix Challenge Photo Pièces Jaunes 2019 à Disneyland Paris

A l’occasion des 30 ans de l’opération Pièces Jaunes, Disneyland Paris et la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France ont remis le diplôme de « Citoyen d’honneur de Disneyland Paris » à 20 enfants gagnants du Challenge Photos Pièces Jaunes 2019.

Notre destination a débuté les collectes Pièces Jaunes en interne dès l’ouverture du Parc en 1992. Partenaire de longue date de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, Disneyland Paris et ses Disney VoluntEARS s’associent naturellement aux actions que celle-ci engage. Les Disney VoluntEARS étaient notamment présents lors du lancement de la 30ème édition à l’hôpital Necker – Enfants Malades de Paris pour animer des ateliers ludiques.

La Direction Philanthropie & RSE de Disneyland Paris souhaitent valoriser l’engagement des jeunes en faveur des enfants et adolescents hospitalisés à travers le Challenge Pièces Jaunes.

Cette année, du 9 janvier au 16 février, 1 534 jeunes âgés de 6 à 14 ans ont participé au Challenge en se prenant en photo avec leur tirelire Pièces Jaunes 2019. Parmi les participants, 20 gagnants ont été tirés au sort et ont remporté un séjour exceptionnel à Disneyland Paris. Ce vendredi 14 juin, notre destination a accueilli les 20 gagnants et leurs familles pour découvrir nos parcs avant de recevoir leur diplôme de « Citoyen d’honneur de Disneyland Paris ». Une distinction magique pour les remercier de leur engagement dans l’opération Pièces Jaunes 2019.L’année dernière, cette même opération a abouti à la collecte de 2.1 millions d’euros en France.

Aussi, tout au long de l’année, les Disney VoluntEARS récupèrent les pièces laissées au fond de nos bassins et de nos fontaines, pour les reverser à la fondation.

Les médailles du Disneyland Paris Run Weekend 2019

Le top départ sera bientôt lancé pour l’édition 2019 de Disneyland Paris Run Weekend ! Le responsable de l’équipe artistique, Cédric Scoarnec, partage avec nous les mois de travail nécessaires à la création des récompenses des finishers.

 

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=n-cyolsOcxA[/embedyt][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]
OogieBoogie_BD

Halloween se réinvente à Disneyland® Paris du 28 septembre au 3 novembre 2019

Les Vilains Disney dans un nouveau spectacle

Les Vilains Disney ne manquent jamais de surprendre les Visiteurs pour la saison d’Halloween et, cette année, ils seront rejoints dans un nouveau spectacle par Ursula, la diabolique sorcière des mers.

Une Célébration aux couleurs de l’automne avec Mickey et ses Amis

Mickey et Minnie feront régner un esprit malicieux sur le Parc Disneyland en prenant part à la cavalcade d’Halloween « La Célébration Halloween de Mickey en compagnie de Donald, ses neveux Riri, Fifi et Loulou, Daisy, les Trois Petits Cochons et bien d’autres Personnages. Les Visiteurs pourront revoir le char « Le Manoir aux Illusions de Mickey » et apercevoir Mélanie Ravenswood en robe de mariée ainsi que les zombies de Phantom Manor.

Des Rencontres exclusives avec des Personnages Disney en tenue d’Halloween

Maléfique prendra possession de la Cour du Château de la Belle au Bois Dormant et recevra les Visiteurs les plus téméraires pour une rencontre terrifiante. Son roncier aux allures de Dragon s’étendra jusqu’au Théâtre du Château de la Belle au Bois Dormant.

De nombreux personnages Disney seront parés de leur plus beau costume d’Halloween pour prendre la pose aux côtés des Visiteurs qui pourront ainsi rencontrer Minnie, Stitch, Max le fils de Dingo) dans son nouveau costume encore le Chat de Chester d’Alice au Pays des Merveilles.

Des attractions revisitées pour faire le plein de frissons

Les Visiteurs amateurs de frissons pourront tester leur courage dans Phantom Manor : l’attraction iconique de Disneyland Paris a rouvert ses portes après la réhabilitation la plus importante de son histoire et réserve aux Visiteurs son lot de surprises dans un parcours mystérieux et fascinant, où fantômes et esprits les attendent à chaque tournant.

Les Visiteurs amateurs de sensations fortes pourront quant à eux redécouvrir The Twilight Zone Tower of Terror™, l’attraction phare du Parc Walt Disney Studios®, dans une nouvelle version pleine de rebondissements à couper le souffle.

Une ambiance Halloween aux décors immersifs

L’esprit d’Halloween se répandra dans le Parc Disneyland, de Main Street, U.S.A.® jusqu’au Château de la Belle au Bois Dormant, citrouilles et fantômes amuseront les Visiteurs dans une atmosphère malicieuse et colorée propre à cette saison.

Deux soirées spéciales Halloween

Cette année ce n’est pas une mais deux soirées d’Halloween Disney qui envouteront le parc Disneyland Paris. Les 26 et 31 octobre, entre ambiances frissonnantes et monstrueusement drôles, le parc sera « the place to be » pour rencontrer les Méchants Disney, comme Oogie Boogie, qui ont envahi les lieux… des spectacles et animations exclusifs teintés de mystère réserveront d’envoutantes surprises aux courageux visiteurs. Jusqu’à 2h du matin, ils pourront profiter de certaines attractions comme Phantom Manor, Big Thunder Mountain, “it’s a small world”, Peter Pan’s Flight ou encore Star Tours : l’Aventure Continue ! Au programme également, 2 DJs set d’exception pour chaque soirée : l’artiste Mike Williams le 26 octobre et le duo de DJs Ofenbach le 31 octobre.

Ne manquez pas les soirées incontournables de la saison. A réserver ici.

Oogie Boogie 

 

DSC_0651

Disneyland Paris annonce 11 jours dédiés à Toy Story 4 avec les « Toy Story Play Days »

 Le Parc Walt Disney Studios sera le terrain de jeu privilégié de cet événement et se prépare à faire jouer petits et grands dans une ambiance plus ludique que jamais. Ils pourront partir à la recherche de Fourchette, le tout nouveau jouet de Bonnie (au cœur de l’intrigue du film), grâce à une chasse au trésor digitale.

Disneyland Paris offrira à ses visiteurs le privilège de découvrir des contenus exclusifs dont un premier aperçu de Toy Story 4 ! Rendez-vous à Studio Theater qui sera entièrement aux couleurs du nouveau film des studios Disney•Pixar.

Les visiteurs pourront avoir la chance de rencontrer la Bergère des films « Toy Story » pour une durée limitée au Parc Walt Disney Studios. Elle arrivera plus forte que jamais, telle qu’elle s’est dévoilée dans les premiers teasers de Toy Story 4. Les « Toy Story Play Days » seront l’occasion parfaite de rencontrer Buzz l’Eclair, Woody, Jessie.

Disneyland Paris prépare également une offre shopping et restauration exclusive, développée spécialement pour les « Toy Story Play Days ».

L’univers des jouets de Toy Story à Disneyland Paris, c’est évidemment de nombreuses attractions pour tous avec la sensationnelle RC Racer, l’adorable course de Slinky Dog Zigzag Spin et le vertigineux Toy Soldiers Parachute Drop à Toy Story Playland. C’est aussi une bataille laser incontournable contre l’empereur Zurg dans Buzz Lightyear Laser Blast à Discoveryland. Les héros de Toy Story seront aussi à l’honneur de la Disney Stars on Parade, chaque jour au Parc Disneyland.

Enfin, pour un séjour 100% Toy Story, c’est au Disney’s Hotel Cheyenne qu’il faudra séjourner pour retrouver l’ambiance cowboy de Woody et Jessie et prolonger le jeu avec une chasse au trésor dédiée aux résidents de l’hôtel.

Les journées les plus ludiques de l’univers Toy Story se dérouleront du 18 au 28 juin 2019 à Disneyland Paris. Plus d’informations et réservations sur disneylandparis.fr.

A propos de Toy Story 4 :

Woody a toujours privilégié la joie et le bien-être de ses jeunes propriétaires – Andy puis Bonnie – et de ses compagnons, n’hésitant pas à prendre tous les risques pour eux, aussi inconsidérés soient-ils. L’arrivée d’un nouveau jouet du nom de Fourchette dans la chambre de Bonnie met toute la petite bande en émoi. C’est le début d’une grande aventure et d’un extraordinaire voyage pour Woody et ses amis. Le cowboy va découvrir à quel point le monde peut être vaste pour un jouet…

Réalisé par Josh Cooley (le court métrage « Premier rendez-vous ? »), et produit par Jonas Rivera (VICE-VERSA, LÀ-HAUT) et Mark Nielsen (producteur associé de VICE-VERSA), le nouveau film Disney·Pixar TOY STORY 4 sera sur les écrans le 26 juin 2019.

YOGA-DAY_Mehdi-9

Disneyland Paris célèbre la Journée Internationale du Yoga

[vc_row][vc_column][vc_column_text]A l’occasion de la Journée Internationale du Yoga, les bureaux et Parcs Disney à travers le monde ont organisé différents événements veillant à contribuer aux bien-être des Cast Members. Lors de ces événements internes liés la Journée Internationale du Yoga, nous avons proposé à nos Cast Members différents ateliers encourageant les activités sportives et un mode de vie sain.

A Disneyland Paris, certains de nos Cast Members ont pu découvrir une séance de yoga matinal lors d’un éveil zen au sein du Parc Walt Disney Studios. La première destination touristique en Europe a proposé un événement unique à ses Cast Members comme seul Disney sait le faire. Cet événement s’inscrit dans une démarche sur le long terme menée par Disney afin de proposer des activités, ateliers et événements internes à ses Cast Members.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/3″][vc_single_image image=”13439″][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_single_image image=”13436″][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_single_image image=”13438″][/vc_column][/vc_row]

P-Baudrier-3020

Une Nuit dans la Jungle : Une soirée ExtraROOOARdinaire pour Arnaud & Marie

Près de 40.000 apprentis explorateurs prêts à vivre cette expérience inoubliable

Le 11 juin, c’est finalement Arnaud, un Liégeois de 23 ans qui a été sélectionné parmi près de 40.000 participants issus de 8 pays européens pour prendre part à cette aventure avec sa compagne Marie. Et c’est avec humour et en 280 caractères qu’il a prouvé sa motivation avec le texte suivant :

GUEPARD imminent pour @DisneylandParis ! On est toujours à LASSO de nouvelles aventures avec Indiana Jones, les serpents n’ont KAA bien se tenir ! Ce qui est sûr c’est que SAVANE nous plaire et qu’on ne voudra pas rentrer NALA maison ! #DisneynousTIMONbeaucoup #MonPUMBApourtoi

Au programme : Feu de camp et cours de danse avec les personnages Disney

A leur arrivée au parc ce mercredi 19 juin, les deux jeunes Belges ont été immédiatement immergés dans l’atmosphère rugissante du futur Festival du Roi Lion et de la Jungle. Attractions, Disney Stars on Parade, et Disney Illuminations ont rythmé leur journée, mais c’est véritablement la rencontre avec les créateurs du nouveau spectacle « Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre », les cours de Timon’s MataDance et de Djembés qui leur ont révélé les premières informations sur la saison à venir !

En fin de soirée, accompagnée de deux explorateurs, ils ont laisser parler leur instinct en suivant les nombreux indices qui les ont amenés jusqu’au campement imaginé et construit pour l’occasion, où ils ont pu profiter d’une nuit au coeur de la jungle d’Adventureland… avant leur petit-déjeuner avec Mickey & Minnie venus leur souhaiter une bonne journée !

Du 30 juin au 22 septembre, Le Roi Lion et Le Livre de la Jungle prendront vie à Disneyland Paris

Avec le Festival du Roi Lion et de La Jungle, Disneyland Paris va donner vie à deux chefs d’œuvres Disney plébiscités en Europe, en créant de nouveaux divertissements et une toute nouvelle expérience encore jamais vue dans les Parcs Disney avec le show spectaculaire et inédit “Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre”.

Rendez-vous du 30 juin au 22 septembre 2019 pour découvrir les nouveautés rugissantes inspirées des aventures dans la savane africaine de Simba et Nala mais aussi de Baloo et dans la jungle indienne du Roi Louie.

Steve Sidwell, arrangeur musical

LE ROI LION ET LES RYTHMES DE LA TERRE: Interview avec l’arrangeur musical du spectacle Steve Sidwell

Nous poursuivons notre découverte de la toute nouvelle production de Frontierland Theater, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, en compagnie cette fois de l’arrangeur et chef d’orchestre Steve Sidwell, qui nous en dit plus sur la musique du spectacle.

Comment avez-vous abordé Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre ?

Pour ce spectacle, nous avons essayé de développer de nouvelles idées, ce qui est toujours difficile quand vous travaillez sur une histoire aussi célèbre. Elle a été traitée avec succès sous des formes très variées, ce qui rend les choses plus compliquées. Mais Disney sait très bien faire collaborer des créatifs pour donner un nouveau souffle à ses histoires. Et, de fait, les concepts et les maquettes de ce spectacle ont énormément inspiré la musique.

Avec une bande originale aussi célèbre, comment avez-vous trouvé l’équilibre entre le respect de cet héritage musical et le fait d’apporter un regard neuf ?

Ce fut un véritable défi. Il est toujours très délicat de changer quelque chose sur une œuvre aussi emblématique. L’équilibre est difficile à trouver. Cela fait 25 ans maintenant que Le Roi Lion est sorti sur les écrans. C’est devenu un classique intemporel, mais en même temps, nous avions envie de l’envisager avec un regard nouveau. Le décor de notre spectacle étant basé sur des instruments de musique, ce fut un élément-clef de notre approche. Nous avons pris quelques risques, mais toujours avec un immense respect de l’œuvre originale. De plus, notre spectacle ne dure qu’une demi-heure et se joue dans un contexte très particulier : nos spectateurs sont en même temps les visiteurs d’un parc à thème avec ses multiples attractions, et ils essaient de faire un maximum de choses durant leur journée dans le Parc. Il fallait donc leur proposer une expérience particulièrement enthousiasmante. Pour ce faire, j’ai fait en sorte de conserver une grande énergie tout le long du spectacle, tout en ménageant des moments plus calmes avec les balades, de sorte qu’enfants et adultes puissent chacun y prendre plaisir.

Comment la musique s’intègre-t-elle dans ce spectacle ?

D’un point de vue général, la musique est un art basé sur la collaboration. Dans une production live, il y a toujours l’aspect visuel, et en plus de la technologie, il y a la danse, la mise en scène, le chant et les costumes, qui créent tous ensemble une atmosphère. Je m’inspire beaucoup de tous ces éléments. Dans Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, la musique joue un rôle essentiel. Quand vous écrivez pour un spectacle comme celui-ci, vous devez avoir conscience que la musique accompagne une performance : les chanteurs, les acrobates et les danseurs, avec cette chorégraphie aérienne superbe. Tout a permis de créer une musique vraiment unique, dont l’originalité a été saluée par les équipes de Disneyland Paris. C’est le plus beau compliment qu’on pouvait me faire.

A partir de quel matériel avez-vous travaillé ?

Nous avons utilisé des éléments du classique de l’animation ainsi que de la comédie musicale, que ce soit l’éblouissante partition instrumentale de Hans Zimmer, notamment pour la scène du combat final, ou les chansons d’Elton John et de Lebo M. Pour l’attaque des gnous et le combat final, j’ai eu accès aux partitions d’orchestre du film. Cela m’a permis d’étudier très précisément ce qui avait été fait pour le film, et j’ai essayé de recréer la même atmosphère, tout en ajoutant quelques nouveautés. Et pour les chansons, dans la mesure où elles ont dû être coupées afin de rentrer dans notre format, je suis plutôt parti de zéro. Cela m’a permis de développer un concept différent, unique. J’ai essayé de les rendre exaltantes, modernes et originales, tout en préservant leurs influences africaines.

A quel type d’orchestre avez-vous fait appel ?

A un orchestre traditionnel, sauf pour ce qui est des percussions. J’ai eu la chance d’avoir à ma disposition un grand orchestre symphonique, un big band et une énorme section rythmique. Nous avions des djembés, des tamas ou « tambours parlants » originaires d’Afrique de l’Ouest, des kalimbas ou « pianos à pouces » originaires de l’Afrique subsaharienne, une kora, un instrument du Mali, des congas et des bongos. Nous avons utilisé autant d’instruments africains que possible. C’était impressionnant de voir tous ces instruments réunis lors de l’enregistrement aux fameux Angel Recording Studios de Londres. Extraordinaire ! J’ai beaucoup appris à cette occasion. Travaillant entre Paris et Londres, j’ai eu l’occasion de rencontrer bon nombre d’experts car les percussions africaines sont vraiment une affaire de spécialiste. Pour les scènes de combat et des gnous, nous avions aussi un grand chœur typique de Hollywood qui chantait en latin, et un chœur Gospel qui chantait en Swahili. Nous avions même un spécialiste de cette langue avec nous pour nous assurer de la prononciation. Les meilleures conditions étaient réunies.

Comment avez-vous pris en compte la dimension “live” du spectacle?

C’est quelque chose que j’ai fait à de nombreuses reprises. Bien sûr, le spectacle dispose d’une bande-son, mais je ne voulais pas que les spectateurs en aient conscience. Je voulais que tous les éléments musicaux se fondent les uns dans les autres. La musique enregistrée a été conçue de telle sorte qu’elle laisse un espace aux chanteurs live. Nous avons également pris en compte le système audio unique de notre théâtre, qui a grandement influencé la manière dont nous avons enregistré et mixé la musique. De fait, chaque personne du public pourra profiter d’une stéréo parfaite. Où que vous soyez assis, vous serez entouré de toutes parts par la musique.

Dans ce spectacle, ce sont les chansons qui racontent l’histoire, et non pas les dialogues. 

Beaucoup de choses ont dû être retravaillées pour s’adapter au format du spectacle. C’est une des raisons pour lesquelles il n’y a pas de dialogues. C’est à la musique de remplir ce rôle. C’est une façon de faire que je connais bien. D’autant plus agréable que le scénario est écrit avec talent et précision.

A vous entendre, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre fut une expérience aussi artistique qu’émotionnelle.

C’est ma raison d’être : faire de la musique pour partager des émotions. Et sur Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, ce ne fut pas difficile car c’est un spectacle tellement magnifique, tant du point de vue de l’écriture que de la mise en scène. Les émotions sont venues naturellement. J’ai juste eu à gérer les tensions et les détentes. Les équipes de Disneyland Paris sont tellement talentueuses ; c’est une joie de travailler avec elles. Elles m’ont guidé très facilement dans la bonne direction. Je n’en suis que plus impatient de découvrir les réactions du public !