Ratatouille : l’Attraction, un joyau de technologie et de créativité

L’attente était à la mesure du mystère qu’entourait sa préparation : après de 5 ans de suspens Ratatouille : l’Attraction ouvre enfin pour le plus grand plaisir des visiteurs de Disneyland Paris ! La dimension exclusive de cette nouveauté à l’échelle mondiale en fait déjà un des événements marquants de l’été 2014.

L’attente était à la mesure du mystère qui entourait sa préparation. Après cinq ans de suspens Ratatouille : L’Aventure Totalement toquée de Rémy ouvre enfin pour le plus grand plaisir des visiteurs de Disneyland® Paris ! Cette grande nouveauté et exclusivité mondiale est d’ores et déjà un des évènements marquants de l’été 2014. 

Au-delà du buzz généré par Ratatouille : L’Aventure Totalement Toquée de Rémy, l’arrivée de cette expérience inédite illustre une nouvelle fois un parti pris fondateur de l’entreprise : repousser les limites de l’innovation, tirer le meilleur parti possible du progrès technologique en s’appuyant sur la compétence et l’inventivité des meilleurs experts en la matière, les fameux Imagineers * ! La nouvelle attraction combine de façon subtile deux ingrédients clés dans la mise au point d’une expérience d’exception : l’excellence technologique et le talent créatif pour plonger les visiteurs au cœur du film Ratatouille, comme jamais auparavant. Les concepteurs ont ainsi imaginé un parcours projetant les visiteurs dans un monde vu par les yeux de Rémy, errant entre les cuisines et le restaurant du célèbre Chef Gusteau à bord de véhicules guidés par balise sans aucun rail, les rat-mobiles ! Les 4 minutes 30 d’immersion totale proposent une véritable immersion, sollicitant alternativement ou simultanément les cinq sens du visiteur à des moments clés du parcours.

Enfin et pour coller au style artistique du film Disney.Pixar, les animateurs du studio ont réalisé pour l’occasion de toutes nouvelles séquences avec les outils d’origine. Avec néanmoins une différence de taille : la résolution des projections de l’attraction est si élevée, qu’il a fallu autant de temps aux ordinateurs pour les générer que pour l’intégralité du film en 2007 ! Car pour pour donner vie à ce monde surdimensionné, des écrans 3D projetant des films d’animation en 4K, soit une résolution environ quatre fois plus précise que la Full HD, s’intègrent dans des décors gigantesques, dont la création a demandé près de deux ans. Plusieurs défis technologiques se sont enfin posés dans la mise au point de l’attraction. Parmi eux, faire coexister plusieurs véhicules en même temps sur le parcours, quand chacun d’entre eux est autonome et multi directionnel. Il a également fallu faire en sorte que les écrans et le décor ne fassent qu’un, et que les projections 3D soient à la fois très réalistes et d’un même niveau de qualité, quel que soit l’angle de vue. En outre, l’attraction offre l’une des capacités d’accueil les plus élevées de toutes les attractions de Disneyland Paris, et chaque nouvelle expérience sera légèrement différente, mais toujours optimale pour tous les visiteurs! Ratatouille : L’Aventure Totalement Toquée de Rémy est donc l’exemple même d’une attraction où l’innovation et le sens du détail sont au service de l’histoire, qui reste le fer de lance de tout nouveau projet dans les parcs Disney. La technologie doit être invisible. Mais les premiers visiteurs ayant vécu l’expérience sont n tout cas unanimes : c’est une première en Europe, voire au monde !

(*) Walt Disney Imagineering est l’unité de recherche et de développement et compte plus de 1500 Imagineers (ingénieurs) qui oeuvrent dans plus de 140 disciplines